Guide pratique de la géolocalisation des véhicules

Dans le passé, les navigateurs utilisaient une boussole pour déterminer la direction et trouver la direction. Mais à mesure que les documents sont entrés dans le domaine numérique, la boussole a cédé la place à des outils plus modernes et complexes. Ainsi sont nés les trackers GPS. Comme son nom l’indique, c’est un outil qui s’installe principalement sur les voitures. Par rapport aux outils précédents, vous pouvez obtenir des coordonnées géographiques plus précises. Si vous possédez une voiture, vous devez installer un GPS embarqué, surtout si vous habitez dans une grande ville.

Qu’est-ce que la géolocalisation et le géofencing?

Voyons comment intégrer judicieusement un système de géopositionnement dans votre campagne de marketing mobile et communiquer sa valeur ajoutée à vos utilisateurs. Voyons d’abord la différence entre le geofencing et la géolocalisation.

Géolocalisation des véhicules

C’est le processus de placement d’objets ou de personnages sur la carte à l’aide de coordonnées géographiques. Cette pratique est désormais très courante dans les objets connectés, notamment les smartphones. Ces technologies de géolocalisation peuvent être réalisées en temps réel. Il existe plusieurs types de géolocalisation :

  • Géolocalisation indoor : on l’appelle aussi GPS indoor. Dans le cadre d’une étude sur le comportement des consommateurs ou d’une stratégie de marketing mobile, vous pouvez aider les mobinautes à naviguer vers des entreprises ou autres. C’est une méthode très adaptée pour le suivi des parcours clients.
  • Géolocalisation par adresse IP : c’est la méthode de géolocalisation la plus utilisée sur Internet, car elle utilise votre adresse IP pour promouvoir les produits qui vous intéressent ou des produits d’une gamme similaire.
  • Publicité géolocalisée

Comprendre le Geofencing

Cela va au-delà des outils de géolocalisation standard. Il utilise le positionnement géographique pour identifier les zones géographiques. Cette pratique de positionnement marketing permet aux utilisateurs d’alimenter des « géographies prédéfinies » en leur envoyant des notifications push ou des messages lorsqu’ils entrent ou sortent. Cela oblige l’utilisateur à accepter la géolocalisation à l’avance et à recevoir des messages en fonction de ses actions. Cette méthode de géolocalisation plus poussée pose le défi de collecter des données sensibles devant être traitées par l’entreprise, et parfois même des données intrusives. Le livre blanc du geofencing est le plus souvent utilisé dans le cadre d’activités de fidélisation ou de géomarketing. Pour plus d’informations, visitez le site Web : verizonconnect.com.

Avantages de la géolocalisation

Que ce soit dans le cadre d’une stratégie omnicanale ou non, le positionnement géographique présente de nombreux avantages. Voici une courte liste des avantages que la géolocalisation peut vous apporter.

Pour mieux comprendre le comportement de vos clients :

  •  Par le parcours géographique emprunté
  • Par l’interaction client-produit

Améliorez le taux de conversion des visiteurs en véritables acheteurs :

  • Merci pour la stratégie de relation client basée sur l’engagement, l’interaction et l’expérience utilisateur.
  • Utilisez des campagnes push ciblées et efficaces adaptées aux besoins des clients et à l’expérience d’achat en temps réel.

Améliorer l’expérience utilisateur et fidéliser :

  • Mettre en place des stratégies de positionnement géographique, afin de maximiser la performance et la valeur des produits offerts par l’entreprise.
  • Grâce aux nouvelles technologies développées autour du big data et des technologies numériques, l’expérience client et l’expérience utilisateur se renouvellent et utilisent des méthodes qui facilitent l’acquisition client en aidant ou consolidant son achat initial.

Quels sont les critères pour choisir la bonne technologie?

Face aux nombreuses technologies internes de géolocalisation/ geofencing, la navigation devient de plus en plus difficile, car le sujet est technique et innovant. Pour qu’une technologie réponde aux besoins de son marché, il faut qu’elle soit largement déployée chez les détaillants et qu’elle soit également utilisée par la majorité des consommateurs.

Nous avons donc identifié quatre facteurs clés de succès pour ces technologies :

  • Précision : Puisqu’il s’agit de capter les problèmes des consommateurs dans un espace clos, il doit y avoir une technologie fiable qui puisse faire la distinction entre l’interne et l’externe, ou entre le service A et le service B
  • Déploiement : Pour faciliter un déploiement à grande échelle, il est nécessaire disposer d’une technologie facile à installer et à entretenir, et dont le coût est économiquement viable pour les détaillants.
  • Audience : Évidemment, plus il y a d’audience, plus la technologie sera efficace. Avec autant d’appareils, de marques et de versions de systèmes d’exploitation sur le marché, les technologies pouvant couvrir autant de smartphones que possible seront mises en évidence.
  • Utilisation : Les mobinautes d’aujourd’hui l’utilisent de manière précipitée, exigeante et fluide limitant au maximum les actions des consommateurs pour garantir une utilisation massive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.